Guide Drupal 6 - Épisode 2 : configurer et personnaliser Drupal

Une fois que vous avez installé votre site Drupal, vous ne pouvez raisonnablement pas vous lancer dans la publication de vos contenus -- encore que cela soit immédiatement possible -- sans avoir procédé à un certain nombre de réglages personnalisés visant à bien configurer votre plateforme.

Les réglages de base

Commencez par renseigner correctement la page Configuration du site > Informations : attention à l'option "page de garde par défaut" qui permet d'indiquer à Drupal quelle page afficher comme page d'accueil, sinon ce sont les contenus les plus récents qui s'afficheront en page d'accueil, à la manière d'un blog. C'est aussi sur cette page que, depuis peu, on peut régler la fréquence des tâches cron du module Poormanscron (celui-ci sera de toutes façons intégré à Drupal 7). Réglez ensuite les URLs simplifiées afin que Google puisse prendre en charge les pages de votre site (supprimer le ?q=). Allez dans Configuration du site > URLs simplifiées. Il est indispensable que cette fonction soit activée sinon vos pages ne seront pas référencées. À ne pas confondre avec les URLs sémantiques ou URLs parlantes. Enfin, parcourez les pages du menu configuration afin d'y faire d'éventuels réglages personnalisés. Jetez notamment un oeil à :

  • Configuration du site > Date et heure : permet de définir les formats de date sur le site
  • Configuration du site > Paramètres de recherche
  • Configuration du site > Rapports > Mises à jour disponibles : vérifier s'il n'y a pas déjà une mise à jour à effectuer. Il y a en a régulièrement.
  • Configuration du site > Maintenance du site : permet de mettre le site hors ligne et de travailler dessus. Attention, vous devez rester connecté comme administrateur ou bien connaître vos identifiants pour pouvoir vous loguer pendant la maintenance. L'URL de connexion dans Drupal est : http://mon-site.com/user
  • Configuration du site > Rapports > Tableau de bord : permet de vérifier si votre installation est fonctionnelle

Les modules natifs

Avant de faire quoi que ce soit d'autre, je vous recommande de continuer sur votre lancée et d'installer tout de suite un ensemble de modules non fournis avec le noyau de Drupal mais qui sont absolument indispensables et incontournables. Ils vous seront utiles quelle que soit la nature de votre site. Il s'agit aussi bien de modules pour l'administration que la construction du site. Installez toujours vos modules dans sites/all/modules et vos thèmes dans sites/all/themes. Attention, une fois vos modules installés et activés, vérifiez la configuration de chacun d'entre eux, un à un, via Configuration du site > par module. Pour commencer, activez les modules du core qui vous intéressent. Il s'agit des modules natifs, livrés avec le noyau Drupal. Je recommande d'activer systématiquement les suivants :

  • Contact : permet d'avoir un formulaire de contact simple et efficace
  • Path : Pour obtenir des URLs parlantes, vous devez activer le module Path (fourni avec le core), qui permet de gérer un système d'Alias d'URLs de manière générale (via Construction du site > Alias d'URLs) ou dans l'édition de n'importe quel contenu. Les alias peuvent être appliqués à n'importe quel type de noeud dans Drupal (y compris les forums, etc.). Mais pour vraiment avoir la belle vie au niveau des URLs, c'est-à-dire avoir des alias d'URLs proposés automatiquement par Drupal, il faut installer 2 autres modules non fournis dans le noyau de Drupal, les modules Token et Pathauto (voir ci-dessous). Une fois ces modules installés, de nouveaux réglages importants sont possibles dans le menu Alias d'URLs (régler les chemins des noeuds, possibilité de créer des alias pour les flux RSS...). Une option importante alors à activer dans "Paramètres généraux" (outre les petits réglages sur la syntaxe des URLs) est la "Translitération des caractères spéciaux" : nécessite la présence, dans le module Pathauto, d'un fichier i18n-ascii.txt.
  • Statistics
  • Tracker
  • Trigger
  • Upload : Si vous activez le module Upload, vous devez ensuite paramétrer selon vos objectifs la page Configuration du site > Système de fichiers : elle vous permet de gérer le répertoire de stockage (et la méthode d'accès) des fichiers attachés. Pensez aussi à paramétrer la page Configuration du site > Transferts de fichiers, qui permet de gérer les résolutions et extensions des fichiers transférés.
  • mais il y a aussi le module Blog, le module Forum, et beaucoup d'autres, selon les besoins qui sont les vôtres...

Les modules tiers de base

Je propose ici mon package de modules universels, c'est-à-dire l'ensemble des modules que j'installe systématiquement sur un site Drupal, quels que soient le projet et le cahier des charges. Ils permettent d'améliorer sensiblement une foule de choses qui, dans mon expérience, sont des besoins répétés et récurrents.

  • Administration Menu : un menu dynamique indispensable pour administrer confortablement votre site
  • Protect Critical User : un module qui empêche la suppression de l'utilisateur n°1 -- c'est-à-dire vous -- d'un site Drupal
  • Backup and migrate : permet de gérer les sauvegardes la base de données MySQL
  • Poormanscron : permet de gérer automatiquement les tâches cron (sera intégré au noyau dans Drupal 7)
  • Token : permet de générer des noms type (par exemple pour la gestion d'alias d'URLs)
  • Pathauto : permet de générer automatiquement des alias d'URLs
  • Global Redirect : permet de résoudre les problèmes de duplicate content engendrés par l’utilisation des alias d’URL
  • Piwik : permet de gérer des statistiques avec Piwik
  • Better Messages : permet de présenter les messages système dans une jolie boîte javascript
  • Front Page : permet de personnaliser la page d'accueil du site selon les rôles
  • IE Notify : permet de générer un message personnalisé pour les vieilles version d'Internet Explorer
  • DHTML Menu : permet de dynamiser les menus en jQuery
  • External Links : permet de systématiser l'ouverture de liens externes dans une nouvelle fenêtre
  • Custom Search Box : permet de personnaliser facilement (override) la search box de Drupal
  • 404 blocks : permet de maintenir les blocs et les régions de votre thème sur les pages 404
  • XMLSiteMap : crée automatiquement un fichier siteMap conforme

Les modules tiers de contenu

Les modules que j'installe systématiquement pour la construction et le formatage des contenus.

  • CCK (sera intégré dans le noyau de Drupal 7) : sans CCK, Drupal n'est rien + FileField, ImageField, ImageFieldCrop, Link, Email, Location CCK, Dynamic Field, Computed Field...
  • Views (probablement intégré dans le noyau de Drupal 8, that's the future !) : sans Views, Drupal n'est rien + Insert Views, Views Bonus...
  • Wysiwyg API : permet d'activer un éditeur graphique comme TinyMCE
  • IMCE : permet de gérer une bibliothèque d’images sur votre serveur
  • IMCE Wysiwyg API Bridge : permet d'intégrer IMCE à TinyMCE
  • SWF Tools : idéal pour gérer des contenus multimédia (MP3, FLV, SWF...) de manière accessible (SWFObject2, etc.) ; fonctionne bien avec Upload et utilise des lecteurs variés comme ImageRotator, SimpleViewer, 1PixelOut, JW media player... Attention, pour l'installation de SWF Tools, il faut respecter les chemins suivants pour installer SWFObjetc2 et les différents players, notamment :
    • SWFObject 2 : modules/swftools/shared/swfobject2/swfobject.js
    • 1 Pixel Out : modules/swftools/shared/1pixelout/player.swf
    • Image Rotator : modules/swftools/shared/flash_image_rotator/imagerotator.swf
    • JW Media Player 3 : modules/swftools/shared/flash_media_player/mediaplayer.swf
    • Simple Viewer : modules/swftools/shared/simpleviewer/viewer.swf
  • Video Filter : un filtre pour insérer trop facilement des vidéos dans tous vos types de contenus
  • LightBox 2

Quand vous installer des module, le mieux est de les ajouter un à un, en lisant bien, à chaque fois le README ou INSTALL.txt. Attention, il faut toujours lancer /update.php après la mise à jour d'un module. Installez seulement ce dont vous avez besoin afin de ne pas surcharger votre site, sinon vous pouvez rencontrer d'importants problèmes de performance. Tout dépend aussi de votre structure d'hébergement. Drupal est réputé pour être assez gourmand.

Les formats d'entrée et les filtres

Pour le confort de vos utilisateurs, vous devez définir des formats d'entrée. Par format d'entrée, on entend un ensemble de règles qui définissent la manière dont les éditeurs du site seront autorisés à saisir le contenu : HTML autorisé, styles CSS autorisés, mise en forme WYSIWYG, inclusion de contenus multimédia, etc. Le plus confortable, selon moi, est de définir un format d'entrée basé sur un éditeur WYSIWYG tel que TinyMCE. Si vous avez installé les modules indispensables conseillés, vous disposez donc de TinyMCE, du moins si vous avez bien suivi la procédure d'installation de TinyMCE via le module WYSIWYG API. Allez d'abord dans Configuration du site > Formats d'entrée pour définir le format d'entrée par défaut. Dans "configurer", vous trouverez quelques options importantes, dont les filtres. Choisissez le format "Full HTML", assignez-lui les rôles souhaités, et décochez "Filtre HTML", "Convertisseur de saut de ligne" et "Filtre URL". Ou bien créez votre propre format d'entrée et décochez les mêmes options. Si ces 3 options ne sont pas décochées, TinyMCE risque de ne pas s'afficher. Vous pouvez aussi, après activation du module PHP Filter (livré avec le noyau Drupal), décider de créer un nouveau format d'entrée que l'on va configurer ensuite en lui ajoutant l'option "interpréteur PHP", ce qui permettra d'insérer du PHP dans les contenus (mais il faudra régler les droits d'accès à ce format d'entrée sur des utilisateurs de confiance). Ensuite, pour installer correctement votre éditeur WYSIWYG, allez dans Configuration du site > Wysiwyg et associez à votre format d'entrée choisi l'éditeur TinyMCE. En cliquant sur "Modifier", vous accédez alors à plusieurs réglages par thèmes :

  • Dans "Buttons and plugins", choisissez exactement les boutons que vous voulez voir s'afficher dans la barre d'outils de TinyMCE.
  • Dans "Cleanup and output", décochez "Texte préformaté", "Remove linebreaks" et " Apply source formatting".
  • Dans "CSS", vous pouvez définir des styles CSS personnalisés, choisir les balises HTML acceptées comme formats, etc.

Pour avoir TinyMCE en français, vous devez télécharger le package linguistique ici puis envoyer chaque fichier de langue dans son dossier de destination dans wysiwyg/tinymce/jscripts/tiny_mce. Enfin, si vous avez activé les modules IMCE et IMCE Wysiwyg API Bridge que je vous ai recommandé d'installer, vous allez pouvoir gérer une bibliothèque d'images directement depuis votre éditeur graphique. Pensez d'abord à bien configurer IMCE dans Configuration du site > IMCE (vous devrez créer un profil, l'assigner aux rôles souhaités ; il faudra peut-être créer manuellement par FTP le dossier de stockage de IMCE). Ensuite, dans "Buttons and plugins" (voir plus haut), cochez "IMCE" (et aussi Image et Advanced Image). Plus de détails là-dessus ici. Pour l'insertion de contenus multimédia, il existe des filtres de saisie fournis par certains modules, tels que Video Filter ou SWF Tools. Il suffit d'installer ces modules et de cocher les filtres dans Configuration du site > Formats d'entrée.

Commentaires

Fans attempted within 1997 to secure a medicinal marijuana issue about the poll nevertheless it didn鈥檛 make it. In those days, Sarasota Authorities Chiefs Organization and other organizations said promotions are usually couched as being a thoughtful plea to the unwell and death however is really meant to be described as a foothold for a bigger purpose of full blown legalisation associated with cannabis. Charlotte Olympia Outlet There are also numerous under-performers who take a look at other bands relationships, so as to convince on their own it is some thing besides their very own faults that is stopping these people via acquiring ahead of time. Just what Specifies FAVORITISM? I don't believe that you could, or perhaps should, take care of every person precisely the same. I'm not really the suggest associated with communism. People that perform well should be compensated. Plus a single management fashion does not work properly equally well with all employees. Some people demand more attention to satisfy their particular potential, while some shine together with less interest plus much more independence.

Portrait de Stéphane Vial
Stéphane Vial